Le bois coloré

previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

Chercher une forêt où se promener, éclaircir la pensée et prendre des décisions. Dans ma culture de citoyen de ville, nous accordons que le paysage vert ait le pouvoir de nous transmettre une tranquillité nécessaire, celle qu’on avait volontairement perdu en choisissant de vivre dans la grande ville. Cependant la nature devient aussi ennuyeuse, même étouffante par sa grandeur excessive – il en reste peu ainsi – et prévisible, sauf par les différentes nuances parmi les arbres.
Un code méconnu pour moi qui m’arrache de ma promenade méditative pour me transformer en explorateur en bois coloré.

Juillet 2014